Mirsense : quand la recherche s’accélère

Publié il y a 12 mois | News

Premier tour de table réussi pour MirSense avec 2 M€ apportés notamment par XAnge.

Créé en 2015 par deux chercheurs ayant travaillé au III-V Lab, une structure de recherche commune à Alcatel, Thalès et au CEA, cette startup est spécialiste des lasers pour l’infrarouge moyen utilisés notamment dans la spectrométrie. MirSense, implanté à Paris et Grenoble, a conçu une nouvelle génération de capteurs de gaz ultracompacts à prix réduit destinés au contrôle des émissions de gaz, à la détection de substances dangereuses ou encore à l’analyse d’échantillons biologiques.

Ses débouchés sont très vastes dans le monde de l’industrie, qu’elle soit chimique, automobile ou environnementale. Grâce à ces nouveaux moyens financiers, MirSense, qui emploie une dizaine de salariés, devrait en recruter une quinzaine supplémentaire d’ici un an. Les fonds levés permettront de nouvelles avancées dans la miniaturisation de la détection de gaz et d’accélérer son développement commercial.